praticien shiatsu

Praticien Shiatsu : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Travailler en tant que praticien du shiatsu peut être une carrière très gratifiante. Non seulement vous pourrez aider les gens, mais vous pourrez également mettre en pratique vos connaissances en anatomie et en physiologie, tout en étant rémunéré pour cela. Travailler en tant que praticien du shiatsu requiert la bonne combinaison de connaissances, de compétences et d’expérience. Cet article couvre tout ce que vous devez savoir avant de commencer votre carrière de praticien en shiatsu.

Qu’est-ce que le shiatsu ?

Le shiatsu est une forme japonaise de massothérapie. Il est également connu sous le nom de massage japonais ou de thérapie par le toucher. Le mot shiatsu est composé des mots « shii » (doigt) et « atsu » (pression).

Les praticiens du shiatsu utilisent leurs mains pour exercer une pression sur différentes parties de l’anatomie et des tissus mous afin de stimuler le flux d’énergie dans le corps. L’objectif principal du shiatsu n’est pas de traiter une maladie spécifique. Les praticiens l’utilisent plutôt pour améliorer la circulation de l’énergie dans le corps.

Le shiatsu peut être utilisé pour traiter de nombreux problèmes de santé différents, allant du stress et de l’anxiété aux maux de dos. Le principal avantage du shiatsu est qu’il peut être pratiqué par des personnes de tous âges et de toutes conditions de santé. La seule chose que vous devez être capable de faire est de vous allonger et de vous détendre.

Pourquoi devenir un praticien du shiatsu ?

En tant que praticien du shiatsu, vous serez en mesure d’aider les gens à vivre une vie plus saine et plus heureuse. Vous pourrez les responsabiliser en leur apprenant à prendre soin d’eux-mêmes et à être en contact avec leur propre corps. En outre, vous pourrez contribuer à une société plus durable. Le shiatsu nécessite un investissement très minime de votre part, tout en étant très gratifiant. Vous n’avez pas besoin d’avoir un centre de physiothérapie avec beaucoup d’équipements et de personnel. Vous pouvez travailler de chez vous et, selon l’endroit où vous vous trouvez, même en pyjama.

Un petit conseil : engagez une secrétaire

Les praticiens du shiatsu sont connus pour leur expertise en massothérapie, mais cela ne signifie pas que vous pouvez fermer les yeux sur les aspects administratifs de votre activité. Si vous voulez que votre activité soit florissante, vous devez être organisé.

Gérer vos rendez-vous et répondre constamment au téléphone prend un temps précieux qui peut altérer la qualité des soins prodigués aux patients. Faire appel à une secrétaire médicale à distance vous aidera à gérer les tâches administratifs de votre entreprise. Ainsi, vous pourrez vous concentrer davantage sur la thérapie.

Mot de la fin

En suivant quelques conseils simples mais importants, vous pourrez commencer à exercer en tant que praticien shiatsu. Vous pouvez vous développer en tant que soignant indépendant ou travailler pour un centre de soins déjà existant. De plus, il est possible d’ouvrir un cabinet privé. Tout dépendra de votre situation personnelle et de votre but.

Avec le shiatsu, vous aurez la possibilité d’aider les gens qui ont besoin d’être soulagés des tensions du quotidien et de se sentir mieux physiquement et émotionnellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.